Comment preserver la QAI
Habitat

Comment préserver la qualité de l’air à l’intérieur de son logement ?

Dans l’habitat, l’adage pour préserver son air intérieur pourrait se résumer par “moins c’est mieux” !

Moins vous utilisez de parfums d’intérieur, de désodorisants pour les textiles, de diffuseurs et d’huiles essentielles, de bougies parfumées d’encens, mieux vous respirerez dans votre logement.

Alors qu’on est tributaire de la qualité de l’air extérieur, chez soi, il est possible d’agir efficacement et durablement. En effet, vous avez à votre disposition 3 leviers d’actions schématisés ci-après.

D’ailleurs l’article “Préserver son environnement intérieur en 10 gestes” reprend l’essentiel.

Les occupants et leurs activités

Comme indiqué plus haut, limitez au maximum tous les produits de combustion (encens, bougies et cigarette…) et de senteur (parfums, huiles essentielles…).

Pour les produits d’entretien et la lessive, évitez les parfums et revenez à des produits aux formulations simples : vinaigre, savon, bicarbonate… ou des produits écolabellisés.

Pour les cheminées, privilégiez les foyers fermés à insert. Les cheminées ouvertes, bien qu’elles soient majestueuses, polluent énormément à l’intérieur du logement comme à l’extérieur. En cause, une combustion de mauvaise qualité qui génère beaucoup d’imbrûlés (particules fines, HAP…).

Lors d’activités génératrices d’humidité (cuisine, douche, lessive et séchage), pensez à aérer quelques minutes pour faciliter l’évacuation de l’air humide. Ainsi vous éviterez également le développement de moisissures. De manière générale, aérez le matin et le soir, quelques minutes suffisent.

Les équipements

Pensez à bien entretenir vos appareils de chauffage (poêle, cheminée, chaudière…) afin d’éviter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone (CO). Chaque année des incidents sont déplorés et ce, quelque soit le milieu social ou type de logement.

Le système de ventilation doit également être entretenu régulièrement (nettoyage des bouches). Pour savoir si votre système fonctionne, faites le test de la feuille de papier. Si la bouche de ventilation aspire correctement l’air, votre feuille de papier toilette doit coller à la bouche. Les bouches “aspirantes” sont situées dans les pièces humides : wc, salle de bain, cuisine et sellier.

Les matériaux

Isolants, peintures, revêtement de sols et ameublement sont autant de matériaux qui peuvent dégrader la qualité de l’air intérieur.

Je vous propose de (re)lire les articles qui traitent de ce sujet :

Les appareils “dépolluants”

Pour rappel, aucune plante d’intérieur ne dépollue l’air du logement.

Concernant les appareils, je vous laisse prendre connaissance de l’article “appareils purificateur d’air intérieur, nous prend-on pour des pigeons“.