Plantes d'intérieur
Habitat

Les plantes d’intérieur dépolluantes sont une arnaque

Basé sur une étude scientifique de la Nasa publiée dans les années 80, depuis le mythe des plantes d’intérieur dépolluantes continue de prospérer.

C’est mon combat ! Relativement futile, me diriez-vous, puisque le seul risque est l’appauvrissement de votre portefeuille de quelques vingtaines à une centaine d’euros.

Mais ce qui m’agace profondément, c’est qu’aucun moteur de recherche ne fait apparaitre dans son trio de résultats, un site qui explique que dans des conditions réelles les plantes n’ont aucun impact significatif sur la qualité de l’air.

Avec la requête “plantes dépolluantes” via Google, Qwant ou Ecosia, vous ne tombez QUE sur des sites vous vendant ces fameuses plantes. Tous les sites qui expliquent que c’est une arnaque sont invisibles. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai créé science-envrionnement.com. Hélas après sept années d’existence et de référencement naturel, j’ai échoué !

Malgré tout, une petite victoire est à noter avec la requête “plantes dépolluantes efficacité”, alors là, l’article que j’ai rédigé pour Consoglobe arrive en tête et il reste modéré pour plaire à la rédaction.

Alors que mon article qui explique pourquoi les plantes de purifient pas l’air intérieur en conditions réelles n’apparait nulle part. Pour retrouver l’explication complète, je vous invite à lire : Plantes d’intérieur dépolluantes : Non, elles ne dépolluent pas !